Langue 2

L’enseignement de la deuxième langue à l’école primaire

1. Introduction

Dès leur création, les Ecoles Européennes ont offert aux enfants la possibilité d’apprendre une deuxième langue au début de la scolarité primaire.

Celle-ci peut être choisie parmi trois langues véhiculaires de l’Union Européenne :

  • l’allemand
  • l’anglais
  • le français

 

Elle devient pour chaque enfant sa deuxième langue (LII) et ce pour toute la scolarisation, finalisé par l’obtention du baccalauréat européen.

Le choix de la deuxième langue est laissé à la prérogative des parents. Une fois choisie, la L2  ne peut plus être changée. Il est donc important que les familles réfléchissent sérieusement à ce choix qui sera irréversible jusqu’au BAC. Veuillez consulter le document Réf. : 2011-01-D-33-fr-9 (www.eursc.eu )

 

a)  Buts de l’enseignement

Ils ont été définis comme suit :

  • Donner à l’enfant un sens de la réalisation et le plaisir de pouvoir comprendre et s’exprimer dans une autre langue.
  • Faciliter l’intégration de l’enfant dans le système de l’Ecole Européenne en lui permettant de comprendre la langue et la culture d’autres enfants.
  • Permettre à l’enfant de suivre, à l’école secondaire, les cours pour lesquels la connaissance d’une deuxième langue est exigée.
  • Développer une sensibilité à la langue en général et dans ses différents contextes
  •  Appréhender une culture par le savoir-faire d’un professeur enseignant sa langue maternelle.

 

b)  Les langues étrangères à l’Ecole Européenne : cursus

1ère année primaire       : 1ère langue étrangère/LII

1ème année secondaire   : 2ème langue étrangère/LIII

3ème année secondaire   : enseignement des sciences humaines (histoire, géographie) en LII

4ème année secondaire   : 3ème langue étrangère LIV + histoire, géographie économie en LII

 

c) Contexte d’apprentissage

La diversité linguistique de la population (données familiales, professionnelles, …) de cette école, conduit à une situation scolaire où chaque enfant arrive avec différentes compétences.

En effet, l’acquisition de la langue est influencée au départ par ses expériences vécues à la maison, par l’environnement linguistique de l’école et bien sûr par les aptitudes et compétences propres à chaque enfant.

Au sein, donc, de chaque groupe linguistique, ces compétences sont comprises entre celles du débutant et celles de l’enfant dit « bilingue » à l’oral.

Cette hétérogénéité crée une situation très stimulante et favorise une émulation bénéfique nécessaire à tous les élèves.

 

2. Organisation/objectifs de l’enseignement à l’école primaire

 

a) organisation

A tous les niveaux du primaire, on compte une séance chaque jour de la semaine.

Chaque classe linguistique est composée d’enfants de nationalités différentes ; le cours est donné dans une autre salle de classe. Le professeur de LII explique aux parents, lors d’une réunion d’information en début d’annéee scolaire, les objectifs et contenus du programme et est disponible individuellement sur rendez-vous.

Formation des groupes de L2 :

  • Jusqu’à un maximum de 25 élèves par groupe.
  • Répartition équitable, dans la limite du possible, des élèves de sections/langues différentes.
  • Répartition équitable, dans la limite du possible, de filles et de garçons.
  • Répartition équitable, dans la limite du possible, d’enfants à besoins spécifiques.
  • Pour la L2, formation de groupes, dans la limite du possible, différenciés par rapport au niveau linguistique ou au style cognitif.
Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi
P1

9h45 – 10h15

P2

10h45 – 11h15

P3

11h30 – 12h15

P4 pas de L2 8h15 – 9h45

9h00 – 9h45

P5 8h15 – 9h45 pas de L2

8h15 – 9h00

 

P4-P5 : cette nouvelle organisation d’horaire représente pour les élèves l’occasion de profiter d’un temps plus long  pour se familiariser avec la langue 2 et de mieux se préparer aux leçons de L2 en 1e secondaire.

Plus d’informations sur le L2 : https://www.eursc.eu/Syllabuses/2012-08-D-13-fr-2.pdf.

 

b) Objectifs et mise en œuvre

L’apprentissage de la deuxième langue s’effectue suivant l’objectif global suivant :

Enseigner les quatre aspects de la langue : compréhension et expression orales, compréhension et expression écrites, dans un contexte mettant en valeur la culture du pays ainsi que la communication.

En 1ère année et 2ème année, le contenu de l’enseignement est basé essentiellement sur les compétences orales  de compréhension et d’expression avec quelques contacts avec la langue écrite, lors de séances actives et le plus souvent ludiques.

En 3ème, 4ème et 5ème année, les séances développent les aptitudes à l’oral et, dans la mesure où les savoir-faire sont déjà établis en langue maternelle, utilisent les compétences relevant de la compréhension et de l’expression écrites.

 

3. Choix de la deuxième langue

 

Le choix de la deuxième langue est laissé à la prérogative des parents.

Devant l’importance (volume horaire) et l’incidence sur le cursus scolaire que revêt ce choix, voici les remarques pouvant aider les parents dans leur décision :

Il est recommandé que la LII choisie (allemand, français, anglais) à l’école primaire soit une langue de proximité.

C’est-à-dire :

La deuxième langue parlée à la maison ou la langue du pays d’accueil ou la langue avec laquelle l’enfant est amené à avoir des contacts fréquents et réguliers (famille, amis, vacances, …)

Quand le choix de LII a été effectué, il reste valable pour toute la scolarité primaire et secondaire.

L’apprentissage des sciences humaines en 3è année secondaire, puis des matières à option (cf point 1b)), suppose un bagage oral et écrit de qualité garanti par cette continuité durant toute la scolarité primaire.

 

4. Conclusion

 

Les Ecoles Européennes, après plus de 60 ans d’existence, possèdent une solide expérience dans le domaine de l’enseignement précoce d’une deuxième langue.

Si vous désirez plus de précisions avant d’effectuer cette décision importante, la direction primaire et l’équipe pédagogique restent à la disposition des parents pour tout renseignement supplémentaire.

 

Lien vers le programme